Tout sur le poulet

Voici quelques conseils pour bien choisir une volaille de qualité:

Malgrés l’élevage en batterie et la mode des volailles préemballées qui manques souvent de goût et dont la texture peut laisser à désirer , on trouve encore de bons poulets .Pour vous les procurer , n’hésitez pas à demander d’ou ils proviennent lorsque vous en dégustez de savoureux , que ce soit dans votre entourage ou au restaurant. Vous trouverez également dans l’annuaire et dans les diverses rubriques gastronomiques de la presse de multiples adresses de fournisseurs de qualité.

Les critéres de sélection :

La première chose sur laquelle vous devez vous renseigner est la provenance du poulet et la manière dont il a été nourri . En effet , les poulets fermiers , qui vivent en liberté, ont généralement plus de saveur , mais il existe également d’excellentes volailles élevées industriellement ; il suffit qu’elles aient été nourries au grain.

Choisissez un poulet dont la peau est souple , de couleur jaune crème ou blanc crème ; évitez systématiquement les volailles à la peau blême et désséchée, ou presentant des taches. De plus, la graisse doit être uniformément répartie. Enfin , votre odorat est le plus sûr moyen de vérifier la fraîcheur d’une volaille. Si vous achetez une volaille préemballée , n’oubliez pas de vérifier la date limite de vente.

 Les différentes catégories de poulets:

Seules les principales catégories de poulets sont évoquées ci-après , et la taille d’une volaille peut varier considérablement d’un groupe à l’autre selon le mode de cuisson utilisé, vous pouvez également choisir une poule, un coq, un coquelet, ou encore un chapon .

Le poulet à griller est une volaille jeune et tendrede 1,250  à 2 kg .

Le poulet à rôtir pesant 1,750 à 4 kg s’accomode lieux d’une cuisson au four.

Le poulet à braiser généralement plus vieux et plus dur , de 1,5 à 2,5kg ou plus , convient à la cuisson longue en cocotte , à couvert.

Le chapon est un coq castré à la chair tendre et savoureuse , qui pèse de 3 à 5 kg .

Le coquelet , dont le poids varie de 500 à 1 kg est rôti ou grillé.

Préparation, conservation et congelation :

Mettez la volaille , sans son emballage , dans la partiel a plus froide du réfrigérateur, où vous ne la conserverez pas plus de deux jours avant de la faire cuire. Avant cuisson , retirez les éventuelles petites plumes autour du croupion et des ailes en passant le poulet au dessus d’une flamme.

Si vous désirez conserver la volaille plus longtemps , vous pouvez la congeler. Vous devrez alors la consommer dans les six mois , sauf les abats , qui eux, devront l’être dans les trois mois . Pour faciliter la décongélation , utilisez un sac individuel pour chaque portion . Pour préserver le maximum de saveur  d’un poulet , faites le décongeler dans so emballage au réfrigérateur , pendant au moins 24 h . Vous pouvez également le plonger dans une casserole d’eau froide , en changeant l’eau plusieurs fois.

 

 

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s