Pont l’Evéque (histoire du)

 
Région : Normandie

Type : Fromage fermier et laitier, à pâte demi-dure, non pasteurisé.

Lait : Lait de vache

Description : Parallélépipède à base carrée de 350 à 400g. Croute lavée jaune-ocre finement striée.

Consommation : plateau de fromage.

Teneur en calcium : 470mg pour 100g

Histoire : Le Pont l’Evéque est probablement un des plus vieux fromages de Normandie, une région réputée pour sa luxuriance de ses pâturages. La petite vache normande est à l’origine de certains autres grands fromages de France : camembert, livarot, pavé d’auge.

On prétend sans en savoir la preuve, que le Pont l’Evéque serait d’origine monastérienne.

Bénéficiant d’une appellation d’origine contrôlée depuis 1976, ce fromage autrefois fermier est presque entiérement fabriqué par deux grandes entreprises (les fromages fermiers ne comptent plus que 2 à 3 % de la production).

Afin de préserver l’authenticité du goût et de la texturecaractéristique de ce fromage onctueux, le réglement de l’AOC stipule que : le lait doit provenir exclusivement de la région; le caillé doit être malaxé avant égouttage ; le fromage doit être affiné par lavage et brossage réguliers pour encourager la croissance sur la croûte d’une bactérie particulière.

L’affinage en cave humideriche en moisissure serait à l’origine du goût et du bouquet de terroir. La pâte est souple, riche et brillante, la aveur légèrement piquante avec un soupçon de douceur.

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s