La maladie des griffes du chat

 Bactérie Bartonella henselae
Épidémiologie:
Transmission de la maladie des griffes du chat
Généralement par griffure ou morsure de chat.
Exceptionnellement par inoculation par des objetscontaminés (épine, écharde…).
Transmission possible par voie oculaire en se frottant les yeux avec des mains contaminées ou au cours de la manipulation de cultures au laboratoire.
Transmission suspectée par piqûre de puce.
Fréquence des cas
Mal connue.
La majorité des cas concerne les enfants et les adolescents.
Activités professionnelles à risque
Travail en présence de chats :Éleveurs, vendeurs, animaliers, assistants des vétérinaires, vétérinaires.
Personnel des laboratoires vétérinaires.Taxidermistes.
Symptômes et évolution
Classiquement, 1 à 2 semaines après morsure ou griffure, apparition d’un ou de plusieurs ganglions pouvant
persister plusieurs mois.
Parfois rougeur ou lésion cutanée au niveau de la morsure ou de la griffure.
Maladie généralement bénigne guérissant sans séquelle.
Cas graves exceptionnels (atteintes oculaires, neurologiques, cardiaques…). (source INRS)

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s