L’agence de biomédecine

Des durées d’attente variables :
Les greffons prélevés sur des personnes décédés sont une ressource rare, en nombre inférieur à celui des malades inscrits sur la liste d’attente .
Chaque année plus de 12 000 patients sont en attente de greffe et près de 4 500 greffes sont réalisées;
La durée et les raisons d’attente d’un greffon sont variables selon l’organe concerné.
Vous trouverez des informations complémentaires en consultant le rapport de l’activité chiffrée du prélévement et de la greffe mis en ligne sur le site de l’agence de biomédecine.
Principes de la rétartition et de l’attribution des organes :
Les règles de répartition et d’attibution des organes prélevés sur une personne décédée sont conçues demanière à utiliser de la  façon la plus équitable et la plus efficace possible les greffons prélevés, dans la limite des contraintes techniques liées au prélèvement , au transport et au maintien de la qualité du greffon.
Ces règles, publiées au journal officiel, s’appuient sur les deux principes suivants ;
 – 1 ) Le respect de la priorité accordée à certains receveurs selon les critères médicaux.
 – 2 ) le respect de certains impératifs immunologiques comme les groupes sanguins.
Pendant la période d’attente :
L’agence de la biomédecine tient la liste nationale des patients en attente de greffe et attibue les greffons.
En revanche, elle n’est pas habilitée à vous renseigner sur votre situation personnelle.
Si vous désirez obtenir des  informations vous concernant , il faut que vous interrogiez directement les médecins qui vous suivent dans le cadre de cette indication de greffe;
Concernant votre transport :
Sur un plan pratique, il est indispensable, et tout particulièrement pour les malades en attente d’un organe thoracique ou hépatique , d’organiser votre transport de votre résidence vers l’hopital où est prévue cette transplantation.
Il convient particulièrement si votre domicile est situé à plus de 150 km de l’hopital, de vous renseigner auprès de la caisse primaire d’assurance maladie dont vous dépendez sur les conditions de prise en charge, si nécessaire .
L’organisation de votre transport doit permettre de respecter les délais qui vous ont été indiqués par les médecins : Prévoir les transferts en ambulance ou tout autre moyen. Sauf accord préalable, vous ne pourrez pas faire appel au SAMU. Exceptionnellement , quelques SAMU acceptent d’organiser le transferts des malades en attente de greffe vers les centres de greffe s’il en ont été prévenus à l’avance.
Il vous appartient de vérifier ce point .
Comment vous joindre :
Pour mettre toute les chances de votre côté, vous devez être joignable à tout moment , jour et nuit.
Attention aux téléphones portables : tous les opérateurs ne couvrent pas systématiquement les mêmes zones géographiques.
C’est au service qui effectuera la greffe que vous devez fournir les numéros téléphoniques, ligne fixe et / ou mobile;
Dans tous les cas , assurez-vous que votre ligne n’a pas été coupée pour quelque problème que ce soit.

Par zouave62660 Publié dans : Informations diverses(cancers tabac.diabétologie Communauté : dons –
Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s