LES FRUITS ET LEGUMES : des vedettes

Cinq ou dix par jour…qui faut -il croire ? Que faut-il en penser ? Chacun a entendu ce message, bien rentré dans les têtes, mais pas encore assez dans les moeurs. Cette incitation à consommer des fruits et légumes est liée, bien sûr à leurs vertus santé. Ces vertus ont été établies sur la base de trés nombreuses études épidémiologiques, c’est à dire d’études sur des populations.
Il a notamment été mis en évidence qu’une consommation élevée de fruits et légumes peut diminuer le risque de maladies cardiovadculaires, cérébro-vasculaires et de nombreux cancers, mais également d’hypertension artétielle, d’ostéoporose…Il ne s’agit cependant pas d’une assurance santé, au sens d’une garantie absolue, mais d’un effet bénéfique dit positif. Ce bénéfice est sans doute lié à plusieurs facteurs.
Le premier est représenté par la richesse des fruits et légumes en nombreux nutriments, micronutriments et phyto-constituants protecteurs. Il y a, bien sûr, les vitamines vedettes et notamment la vitamine C, la vitamine B9, le caroténe, la vitamine E, dont les fruits et légumes sont des sources majeures. On peut également citer les oligo-éléments.
Les fruits et légumes sont surtout, au même titre qu’un grand nombre d’autres aliments végétaux, des sources intéressantes de polyphénols et de caroténoïdes. Ces petites molécules végétales jouent des rôles multiples, par exemple antioxydants. Elles interviennent dans les mécanismes de protection vis-à-vis des processus de vieillissement et de dégénérescence cellulaire.
Les fruits et légumes apportent, sous un volume considérable, trés peu de calories car ils sont riches en eau et trés pauvres en lipides.Ils permettent de réduire la place des autres aliments. Il est recommandé que les légumes du plat principal représentent la moitié de l’assiette. Les légumes et les fruits peuvent ainsi aider à réduire l’apport énergétique de ceux qui souhaitent perdre du poids.
La consommation de fruits et légumes de saison, de terroir et de proximité, est à privilégier pour des raisons écologiques et aussi parce que le goût et la composition nutritionnelle de ces aliments, dans ces conditions, sont supérieurs. Rien n’empéche de choisir des légumes biologiques. Cependant , il n’y a aucun danger connu à consommer des légumes issus de la culture conventionnelle.
Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s