LA POMME, dés l’age de pierre

On a retrouvé des restes de pommes dans les cités lacustres de nos ancétres. Elles seraient venues du caucase, profitant d’une accalmie entre deux périodes glaciaires pour gagner l’europe occidentale. Les grecs avaient déjà sélectionné plusieurs variétés. Les romains en dénombraient  vingt-neuf, qu’il ont ensuite introduites en gaule, puis en germanieet en helvétie.
 Les romains étaient de grands arboriculteurs. Ils connaissaient déjà les méthodes de greffage et d’élaborationdu cidre. Au moyen-age, ce furent surtout les moines qui développérent l’arboriculture. Ala fin du XVIesiécle, le célébre agronome,OLIVIER DE SERRES, comptait une cinquantaine de variétés de pommes.
La pomme a, bien sur, ses lettres de nobless On cite toujours la pomme du jardin d’ EDEN, qu’ EVE aurait croquée. En fait, dans la bible, on ne parle pas de pomme mais de fruit . La légende veut, qu’aprés avoir mangé sa pomme,EVE aurait laissé le trognon à son compagnon, qui l’aurait coincé dans sa gorge : d’ou la pomme d’ ADAM !  PLus sérieusement, citons le proverbe anglais  : and apple a day keep the doctor away.(Une pomme par jour tient le docteur à distance)
Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s